La scie de long ou "passe partout" n'a été introduite en pays basque qu'au XIXe siècle, lorsqu'un contremaître italien, travaillant dans la forêt d'iraty, fît connaître aux basques cet outil en 1860. Cette technique pour débiter les troncs était aussi pratiquée en pays basque sud, mais les défis n'attiraient pas la ferveur du public.

 

 

     Mais aujourd'hui, nous assistons à un changement radical: de grands sportifs du sud sont devenus des adversaires redoutables pour les basques du nord.

 

     Cette compétition nécessite une excellente coordination entre les deux membres de chaque équipes. La scie a une denture impressionante et mesure de 1,90 m à 2,10 m de long. C'est un défi de résistance physique et de rapidité. Les concurrents doivent couper dix disques dans le tronc qui est fixé sur un chevalet et où un équipier vient souvent faire contrepoid. Une fois encore, l'effort exigé des sportifs est intense et nombre d'entre eux sont exténués à la fin. On utilise en général du hêtre, bois noble par excellence, ne présentant pas de noeuds.